Communauté du RP Libre || Rejoindre cette communauté ?


Partagez | 
 

 Autour d'un café

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
jack sparrow
→ Messages : 241
→ Chapter : 568
→ Date d'inscription : 27/12/2011

→ Localisation : La ou tu ne t'attends pas


MessageSujet: Autour d'un café    Sam 31 Déc - 11:56


Lee Edward est un grand bavard et te dit :
« Juste cette chaise blanche où tu t'es assise
Où ton odeur se trouve
Tu es partie en me laissant cruellement ce silence
Je t'attends avec ce petit café»

Cafe by Big Bang

Il fait froid. Ce matin en se levant, c’était la première chose que j’avais remarquée. Cette douceur glaciale, agréable à sentir sur sa peau mais aussi porteuse ou annonciatrice de maladie... Il ne manquerait plus que j’attrape la grippe en fait. De toute façon, ce n’est pas comme si on n’avait aucun médicament à l’orphelinat.
Je m’étirais, tel un chat, et me frottais les yeux. Aujourd’hui était jour de cours, et la, j’étais obligée d’y aller, j’avais déjà séché la veille donc... Je me levais, et attrapais mon uniforme posé sur ma chaise. Non mais franchement, qui a eu l’idée saugrenue d’obliger les lycéennes à porter des jupes en hiver? Enfin bon, je ne vais pas me dérober à la règle, je n’ai pas spécialement envie d’avoir des problèmes avec mes professeurs. Déjà que mes absences répétées pour cause de maladies x ou y, ou bien d’enterrement d’ancien donateur devraient leur avoir mis la puce à l’oreille... Enfin, pas comme si ils faisaient vraiment attention, à chaque fois je ramène un mot signé de mon titulaire légal (c’est à dire mon grand frère qui imite en râlant la directrice de l’orphelinat) donc ils ne peuvent rien dire. Rien de rien de rien du tout.
Je filais prendre ma douche dans la salle de bain commune, puis descendit prendre mon petit déjeuner, mon sac à la main. Une seconde. Ca ne sert à rien de prendre quelque chose de chaud à l’intérieur, puisque de toute façon j’allais geler dehors... Je reposais ma carafe, et attrapais mon porte-monnaie. C’est bon, j’avais assez. Je jetais un coup d’oeil à l’horloge, histoire de vérifier que j’étais dans les temps, c’est à dire que je prenais le bus arrivant juste avant l’habituel, et puis parti, comme tout les matins avant tout le monde, en même temps je pense être quasiment la plus agée... Et surtout la plus lève-tôt de tous. En même temps, nous ne sommes pas beaucoup à être au lycée, donc ça joue beaucoup. Deux... Quoique petit frère doit y entrer cette année je crois. De toute façon, c'est pas désagréable de vivre dans un orphelinat, juste beaucoup de monde et aucune intimité, mais sinon tout va bien. Bon, d'accord, des gens partent? Peut-être beaucoup de gens. Mais sinon tout va bien dans le meilleur des monde ici... Enfin de mon point de vue hein.

**

J'avais attrapé le premier bus qui passait, pas tout en courant d'ailleurs, en prenant mon temps. Je ne suis pas tout en retard d'ailleurs, je suis même plutôt en avance, et puis ça sert d'aller dans un lycée situé en plein cœur de la ville, on peut faire à peu près tout ce qu'on veut quoi... Dont aller boire un café pas très loin et ne pas arriver en retard en cours après. Bah oui, ce que je veux faire, après tout je n'ai pas déjeuné donc... Bon d'accord, c'est pour ça que j'ai rien mangé. Mais, honnêtement, ça sert à quoi de boire quelque chose de chaud et puis cinq minutes plus tard d'affronter vents et tempêtes de neige pour aller en cours, puis arriver un peu en avance et poireauter devant la grille du lycée? C'est beaucoup plus intelligent ce que je fais, non? Et puis... L'intérieur est si agréable quoi! Tout est si... Américain. Un café style américain oui, génial pour se reposer. En écoutant du Michael Jackson. Et puis leurs chocolats sont si bons... Quoi, moi, fan de ce café? Mais pas du tout! Enfin si, un peu, j'avoue. C'est la que je viens me reposer quand Min Ah ne me demande rien et que je veux aller dans un endroit chauffé. Il suffit de trouver une table isolée au fond, et on est tranquille pour le reste de la journée. Sauf que, j'ai besoin de parler à quelqu'un, avant les cours.
Je finit donc, en entrant, par prendre la première table de deux, mais face à la télé. Comme ça, si personne ne viens, je pourrais quand même boire devant des clips en tout genre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
citizen
→ Messages : 86
→ Chapter : 105
→ Date d'inscription : 26/12/2011

→ Localisation : 서울


MessageSujet: Re: Autour d'un café    Mar 3 Jan - 0:42


Kim Jun Ho est un grand bavard et te dit :
Junho se réveilla au son récurrent de l'appareil sur sa table de nuit, qui indiquait 7:00. Se frottant les yeux, il sortit de son lit avec lenteur. Aujourd'hui, il avait décidé de rendre visite au patron du restaurant auquel il travaillait. Il voulait lui demander d'annuler son congé d'une semaine. En effet, le jeune homme ne savait que faire de ses journées, et il n'aimait pas les passer à ne rien faire d'intéressant ou d'utile. Pour une fois, il voulait travailler non pas pour gagner de l'argent, mais parce qu'il s'ennuyait. Bizarre ? Il s'étonna aussi de sa propre façon de penser. Il se déshabilla et entra dans la douche, faisant couler l'eau chaude. Malgré ce que disent les gens, c'est l'eau chaude qui réveille le mieux le matin, car elle aide à faire circuler le sang. Mais bon, on s'en fiche un peu.
Après être resté un long moment sous le jet d'eau sans bouger, Junho s'empara du gel douche, puis quelques minutes plus tard du shampooing. Il sortit de la salle de bain ce qu'on pourrait appeler "tout beau, tout propre", et s'appretait à se faire un petit déjeuner. Mais il se dit que, bien que ce n'était pas à son habitude, pour une fois il pourrait aller le prendre à un café dans les alentours du restaurant. Sachant que son patron n'arrivait qu'à 8h, il avait juste assez de temps pour faire cela.
Le jeune homme s'habilla d'une chemise noire et d'un jean blanc, puis enfila son cher blouson en cuir et ses rangers noirs, prit son portefeuille et partit. Arrivé dans les alentours de son lieu de travail, il repéra un café qui avait l'air sympa. Il restait une bonne demi-heure avant l'arrivée de son patron, et il avait faim.

Lorsqu'il entra dans le café, l'air froid extérieur fut remplacé par une douce chaleur qui le détendit immédiatement. Il n'y avait pas beaucoup de clients, mis à part trois hommes et un couple, ainsi qu'une jeune fille qui était en train de regarder les clips qui passaient à la télévision. Il salua la serveuse qui nettoyait une table près de la porte, et se dirigea vers le comptoir, derrière lequel se tenait un jeune homme. Ce dernier le regarda d'un air étonné quand Junho lui commanda un café au lait et un croissant. Il n'en avait jamais mangé d'ailleurs. Quoi ? Qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai dit quelque chose qu'il fallait pas ? se demanda-t-il.
Le seul café que je puisse boire est le café au lait. Le reste est dégueu...

« Vous ne faites pas de café au lait ici ? »
« Si ! Bien sûr que si, mais... » commença l'employé.
Mais...?
« ...Mais vous auriez dû simplement vous installer. C'est notre travail de venir à vous, demander ce que vous souhaitez et vous servir... »
« Oh... Pardon. » dit Junho avant de se retourner et chercher une place où se poser.
A vrai dire, c'était la première fois qu'il venait dans un café.
Il jeta son dévolu sur une table contre la fenêtre, non loin de la jeune fille. En passant près de cette dernière, il frôla son bras, ce qui faillit lui faire renverser sa boisson. Junho s'excusa et, après s'etre assuré d'un rapide coup d'oeil qu'elle ne s'était pas brûlée, alla s'asseoir et se mit à observer les passants dehors en attendant sa commande.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Autour d'un café

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiction and Fact ::  :: Kangnam ; 강남구 :: Restaurants/Cafés-
Sauter vers: