Communauté du RP Libre || Rejoindre cette communauté ?


Partagez | 
 

 Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Mer 8 Fév - 15:59


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
    Une fois à l’intérieur du vestiaire, j’expirai longuement le stress que j’avais accumulé en invitant JaeHee à boire un verre. Faut croire que la tournure des évènements me surprend moi-même… Mais elle ne me déplaît pas pour autant! Je me dirigeai vers ma case, faisant machinalement le code de mon cadenas pour le déverrouiller. J’y extirpé mon sac pour y enfouir ma bouteille d’eau presque vide et ma serviette. J’en ignorais la cause, mes mon corps tremblait quelque peu, comme si tout d’un coup le froid c’était imprégné de moi pour me faire frissonner. Je retirai ma camisole, le jetant sur mon sac, me disant qu’une bonne douche allait me stabiliser! C’est alors que la porte de la pièce s’ouvrit sur… JaeHee? J’haussai les sourcils, écarquillant les yeux sous sa présence non admissible. Je commençai à prononcer son nom dans un souffle court avant qu’elle ne me coupe la parole.

    JaeHee : « Quand tu invites une fille, attend qu'elle te réponde, à moins qu'elle te fasse signe qu'il n'y aura pas de réponse. Je rentre chez moi me préparer et je te rejoints. »

    Mon accélérât sa cadence et s’arrêta net lorsqu’elle déposa un chaste baisé sur ma joue. Je la regardé s’éloigné, sans dire le moindre mot. Et comme je l’avais fait quelques minutes plus tôt, elle se retourna dans l’encadrement de la porte, m’interloquant.


    JaeHee : « Et ne commence pas à boire sans moi ! »

    Elle quitta les lieux, me laissant seule avec mes pensées. Je restai immobile une bonne grosse minute, ne sachant trop comment réagir. Ce qu’y était sûre, c’est qu’à peine d’ici une heure, j’avais rendez-vous avec elle. Je reçu comme un coup de fouet mental, m’extirpant complètement de mes pensées. Sans plus attendre, je pris mes accessoires de douche pour allez me laver. Après plus d’une vingtaine de minute, j’étais propre et habillé. J’ai même été jusqu’à me brosser les dents… Peut-être que j’étais entrain de devenir parano, mais je prenais toute les précautions possible et ça, même si je savais pertinemment qu’il ne se passerait absolument rien entre nous ce soir. Pourquoi j’en étais autant convaincue? Tout simplement parce que je me l’interdisais. Enfin, ça c’est de mon côté… Je veux dire, si c’est elle qui saute sur l’occasion en premier, disons que je ne la repousserai pas. Uh hum…

    Une fois paré, j’allai faire un tour chez moi pour y laisser mon sac et prendre mon portefeuille que j’avais oublié sur ma table de chevet. Je me regarder rapidement dans la glace et une fois satisfait, je m’élançai sur le trottoir qui me mènerait jusqu’à destination. Pour la deuxième fois de la soirée, je regardai ma montre furtivement. Si je ne pressais pas le pas, j’allais arriver en retard une seconde fois. Une fois près du bar, je reconnu JaeHee dans la file d’attente, elle était sur le point d’entrer. Je dépassai tout le monde en m’excusant, me faufilant ici et là. De petits plaintifs firent entendre leur mécontentement, mais en un simple coup d’œil de ma part, ils se turent. Tout en m’approchant de JaeHee, je remarquai qu’un mec la matait de la tête au pied. Sans trop savoir pourquoi, je posai une main dans le bas du dos de JaeHee, la collant légèrement contre moi. Je lui esquissai un petit sourire en guise de salutation avant de dire un petit bonsoir au bodyguard qui surveillait l’entrée. Il me regarda étrangement, sûrement dû à ma précipitation au travers de la file, mais il ne me posa pas de question, me laissant entrer avec JaeHee à mes côtés. Une fois à l’intérieur, nous nous dirigeâmes vers les vestiaires pour se dévêtirent de nos manteaux. Je vis JaeHee tendre de la monnaie à la jeune femme qui s’occupait du rangement de l’énorme penderie. Je posai ma main sur la tienne, voulant l’empêcher de payer.

    Tae Jun : « Laisse moi au moins l’honneur d’être un véritable gentleman et de te payer l’entrée et le premier verre… »

    Je lui souris gentiment avant de payer le tout, laissant un pourboire généreux à la demoiselle. Puis nous nous rendîmes au bar, prenant une place dans un coin moins achalandé. Je contemplai JaeHee dans toute ça splendeur. Elle était vraiment belle…

    Tae Jun : « Tu es… Ravissante. Disons que ça fait bizarre de te voir d’en un autre accoutrement que celui que tu as lors de nos entraînements… »

    Je lui tiré la langue amicalement avant de faire signe au serveur. Le jeune homme me fit signe de patienter une petite minute, le temps qu’il se débarrasse de la commande qu’il avait déjà en main. Durant ce temps, je sortis mon portefeuille tout en analysant autour. Le bar était assez rempli, mais il y avait encore quelque trou au niveau de la piste de danse et quelques tables inoccupées. Disons qu’une fois la file de dehors à l’intérieur, la salle commencerait à être plus ou moins bondé! Le serveur vint finalement à notre table avec un grand sourire.

    Serveur : « Alors, qu’est-ce que je sers au jeune couple? »

    Sa question me laissa sans voix pendant une fraction de seconde, mais je décidai de ne pas m’en faire avec cette petite erreur. Après tout, il ne fallait pas que je brise l’image que le serveur avait de nous. Alors je décidai de faire comme si de rien était, demandant simplement une bière. JaeHee lui confia sa commande à son tour et le garçon quitta la table en nous disant qu’il serait de retour d’ici quelques minutes. Une fois qu’il n’était plus à porter d’entendre nos voix, je laissai entendre un rire amusé, me retournant vers JaeHee.

    Tae Jun : « Alors chérie, qu’est-ce que t’aimerais faire ce soir? Une partie de billard? Danser? Discuter? »


Dernière édition par Choe Tae Jun le Ven 24 Fév - 1:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
jack sparrow
→ Messages : 215
→ Chapter : 958
→ Date d'inscription : 11/01/2012

→ Age : 29
→ Localisation : N'importe où du moment que je m'occupe


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Jeu 9 Fév - 10:36


Kang JaeHee est un grand bavard et te dit :
Une fois arrivée chez moi je respire un bon coup. Qu'est-ce qui m'a prit d'accepter son rendez-vous là ! Non mais franchement, y'a pas idée ! Il va penser que je m'intéresse à lui, ce qui en soit n'est pas faux. Mais quand même. J'ai envie de pleurer. Ce que je ne ferais pas parce que je veisn de sortir de ma souche et que je viens de me maquiller et je n'ai pas envie de tout ruiner avec de l'eau salée. Une fois devant ma garde robe, j'hésite, je ne sais pas quoi mettre. Après tout, ce n'est pas un rendez-vous amoureux (enfin, je crois pas ?), mais bon, on est tellement paumé avec TaeJun qu'on ne sait même plus sur quel pied danser. Finalement, j'opte pour quelque chose de simple .

Comme à mon habitude j'appelle un taxi, je ne sais vraiment pas pourquoi j'ai cette voiture en ma possession franchement, je ne la sors presque jamais. Les rares fois où je la prend, je roule trop vite avec (Sung-Young en sait quelque chose) donc je préfère éviter. Le chauffeur me dépose juste devant le bar (c'est génial d'être traité comme une reine... je penses que mon short y est pour quelque chose...). Ce bar je le connais bien. J'y venais souvent avant, maintenant, je vais à celui de Jongmin, beaucoup plus classe, et plus calme aussi, c'est fou le nombre de personnes qui font la queue pour rentrer. Mais bon, ne voyant pas TaeJun, je préfère faire comme tout le monde. Il est encore en retard, je ne sais pas comment il se débrouille. Je suis une fille, j'ai eu le temps de rentrer chez moi pour me préparer, et j'arrive quand même la première. Bah oui, la règle de "les filles doivent arriver en retard à un rendez-vous pour se faire désirer", je ne la connais pas...

Le short c'est bien, une veste aurait été pas mal aussi étant donné qu'un espèce de pervers me matte depuis que je suis arrivée. Mon dieu TaeJun, qu'est-ce que tu fabrique !? Soudain, il est là, à côté de moi et il passe un bras autour de ma taille. Je frissonne, j'aurais vraiment du prendre une veste. Mais je me laisse faire, ça évitera à l'autre détraqué sexuel de m'approcher (enfin j'espère...). Le truc, c'est qu'une fois dans les vestiaires, je n'ai rien à enlever (quelle idée d'oublier de prendre un truc pour me couvrir !), du coup, je profites que TaeJun enlève son manteau pour payer l'entrée mais il m'en empêche.

"Laisse moi au moins l’honneur d’être un véritable gentleman et de te payer l’entrée et le premier verre…"


Je rigole toute seule, mais je le laisse faire.

"Un gentleman qui est en retard pour la deuxième fois de la soirée..."


Monsieur ne tient pas compte de ma remarque et cherche une place. Ou plutôt, il nous trouve un endroit où poser nos jolies petites fesses pour éviter de répondre à ma remarque. Toujours comme si de rien été, il me complimente.

"Tu es… Ravissante. Disons que ça fait bizarre de te voir d’en un autre accoutrement que celui que tu as lors de nos entraînements…"


Je n'ai pas le temps de lui faire remarquer aussi qu'il est vraiment pas mal dans sa tenue (même si j'ame particulièrement son débardeur lors de nos entraînements...), que le serveur nous interrompt.

"Alors, qu’est-ce que je sers au jeune couple?"


Je rougie légèrement. D'habitude ça ne me gêne pas lorsque quelqu'un crois que je suis en couple avec un homme alors que ce n'est pas vrai. C'est peut-être parce que d'habitude je ne ressens rien pour l'homme en question. Pour masquer ma gêne, je commande une pina colada (qu'est-ce que vous voulez, je vénère ce cocktail...). Malheureusement, TaeJun n'a pas l'air de vouloir oublier ce que vient de dire le serveur.

"Alors chérie, qu’est-ce que t’aimerais faire ce soir? Une partie de billard? Danser? Discuter?"


Je le tappe légèrement sur le sommet du crâne (que j'ai eu du mal à atteindre malgré le fait qu'on soit assis).

"T'es bête ! Et crois moi, tu n'as pas envie que je sois ta copine, je suis une vraie emmerdeuse."


J'aime embêter les gens, ce n'est quand même pas de ma faute, si ? Entre temps, le serveur a déposé nos boissons sur la table. J'en bois une gorgée en ragardant TaeJun faire de même. Malheureusement pour moi, sa pomme d'adam ne m'aide vraiment pas à me concentrer. Il faut que je m'occupe sinon je vais devenir dingue ! Je l'attrape par le bras et me dirige sur la piste de danse.

"Ce soir c'est moi la prof. Tu es doué sur le ring, moi c'est sur la piste que je me défend !"


J'espère qu'il va apprécier le spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Ven 10 Fév - 2:56


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
    J’éclatai de rire en voyant JaeHee se donner du file à retorde pour atteindre le dessus de ma tête, tapant celle-ci sans trop de puissance. Faut croire que mes cours lui ramollissent les bras eu lieu de les endurcirent à la force qu’elle m’a frappé.

    JaeHee : « T'es bête ! Et crois moi, tu n'as pas envie que je sois ta copine, je suis une vraie emmerdeuse. »

    J’haussai un sourcil en souriant, curieux de savoir ce qu’elle voulait dire par « emmerdeuse ». J’ai déjà connu des filles emmerdeuses… Vous savez, celle qui vous suit à la journée longue en souhaitant que nos regards se croisent une fraction de seconde. Ou bien l’emmerdeuse qui sait trop ce qu’elle veut et qui est prête à faire absolument n’importe quoi pour l’obtenir… Ce genre de fille, ça me connait. Pourtant, JaeHee n’a pas l’air dans ces deux catégories de femmes chiantes. Je la vois plutôt comme étant la fille qui s’affirme et qui s’assume. Bien entendu, cela implique une tête de cochon dans l’histoire, mais disons que les filles qui sont autant bornées que moi, ça m’attire. Qu’est-ce que le dicton dit déjà? Ceux qui ce ressembles s’assembles? Pourquoi pas?

    Le serveur revint à son poste, nous souriant tout fièrement avant de donner soigneusement nos commandes. Par la suite, il nous souhaita de passer une excellente soirée et ajouta que s’il y avait quoi que ce soit, qu’il était à notre disposition. Je lui refilai l’argent pour nos breuvages ainsi qu’un bon pourboire qui lui permettrait de prendre une bonne bière à son tour à la fin de son chiffre. Moi et JaeHee se regardèrent, s’accordant une petite gorgée. Puis, avant même que je n’ai eu le temps d’apprécier le bon goût de l’alcool, elle s’éprit de mon bras, m’obligeant à me lever et à la suivre, action que je fis sans broncher.

    JaeHee : « Ce soir c'est moi la prof. Tu es doué sur le ring, moi c'est sur la piste que je me défends ! »

    Je lui décroché un sourire provocateur, désirant absolument voir comment elle se défendait sur la piste de danse, car une autre chose qu’elle ignorait de moi, c’est que mon père était un très grand danseur et que, heureusement, j’en avais acquis quelques pas. Ce qui est un bon truc lorsqu’on part à la chasse! Une nouvelle chanson débuta. Un rythme assez entraînant et intéressant à écouter. Nous prîmes place un peu plus loin en plein milieu de la pièce, prêt à mettre le feu au plancher de la piste de danse. Je regardai JaeHee se déhanchai avant de suivre ses mouvements. Au début, les rapprochements étaient minimes, ce que je considérais comme étant une bonne chose étant donné que j’étais conscient de tout ce qui c’était autrefois passé dans sa vie de jeunesse. Seulement, au fur et à mesure que les minutes passèrent, les musiques devenaient de plus en plus… Disons sensuelle? Alors en moins de deux, nous finîmes par rejouer au chat et à la souris, un jeu autant dangereux sur le ring que sur la piste de danse. Le pire dans tout ça, c’était que nous étions tout les deux en accord avec cette proximité, l’alcool n’y était pour aucune raison… Ce qui était désormais fort intriguant. Soit l’attirance physique y était pour beaucoup, soit que nous étions en simple moment d’affection? Ignorant comment décrire cette situation, je décidai d’y réfléchir correctement plus tard, car en ce moment, avec JaeHee dos à moi, ses mains par-dessus les miennes, tenant ses hanches pour accentuer les mouvements, c’était beaucoup trop dérangeant… Mais plaisant! Je levai les yeux sur les gens qui nous entouraient et j’aperçu un visage familier. TROP familier. Je retournai JaeHee vers moi, prenant ses poignets entre mes mains pour limiter le plus d’espace entre nos deux corps. Je m’approchai de son oreille, fixant une ancienne fréquentation en furie se pointer le bout du nez.

    Tae Jun : « Écoute je sais pas ce qu’elle fait ici et je sais encore moins pourquoi elle semble en colère, tout ce que je te demande, c’est de me faire confiance… »

    Je la regardai intensément une fraction de seconde, sachant dure comme fer que ce que je lui demandais était hors de la norme, surtout après l’histoire qu’elle m’avait raconté, avec tout l’effort du monde. Je m’apprêtai à caresser sa joue, mais elle me fit dos… Involontairement. Mon ancienne fréquentation l’avait tiré par le bras pour lui faire face. Je me précipitai entre eux deux avant que Nina ne veuille allez plus loin dans ses brusqueries.

    Nina : « C’est qui cette conne hein? »

    J’ouvris grandement les yeux, la maudissant au plus haut point. Cette fille était tombée amoureuse de moi quelques mois plus tôt. On était allez au cinéma ensemble une seule fois et, en fin de soirée, elle a essayé de m’embrasser. Je lui ai dit que ça l’allait un peu trop vite, que je voulais la connaître avant, et elle a prit cette demande comme un refus. Depuis ce temps, lorsqu’elle me voit avec une nana – autant avec une amie qu’avec une fréquentation-, elle fait absolument tout pour faire foiré.

    Tae Jun : « Écoute Nina, c’est pas le temps de faire chi*er okay? Elle t’a rien demandé, et moi non plus d’ailleurs, alors fout moi la paix à la fin… »

    Nina: « T’as pas répondu à ma question imbécile! »

    Tae Jun : « Ma petite amie… Et qu’est-ce que ça peut bien te faire? Arrête d’agir comme une enfant Nina, c’est fini et va falloir que tu rentres ça dans ta petite tête! »

    Je me sentais mal d’utilisé JaeHee comme ma petite amie, car je ne voulais pas l’attirer dans mes problèmes. Mais je me disais qu’étant donné qu’on c’était fait passer pour un couple plus tôt dans la soirée, elle aurait encore moins de misère à si faire en ce moment… Enfin, je l’espérais. Je pris la main de JaeHee, désirant sentir sa présence à mes côtés simplement pour amplifier ce que je venais d’annoncer à Nina. Je savais que je devrai des explications à mon accompagnatrice et des remerciements infinis, mais pour le moment, elle devait jouer le rôle de ma copine. Je la collé contre moi, essayant de prouver autant bien que mal « l’amour » que j’avais envers JaeHee. Nina croisa les bras, passant sa langue à l’intérieur de sa lèvre inférieure tout en affichant un sourire de petite emmerdeuse.

    Nina : « Et qu’est-ce qui me prouve que vous sortez vraiment ensemble? »

    NON MAIS ELLE EST CONNE OU QUOI? C’est quoi cet interrogatoire improvisé? Est-ce qu’elle avait prit ses pilules avant de venir ici? Non mais sérieux, je commence à comprendre pourquoi j’ai finalement mis un terme à nos rencontres. Je regardai JaeHee, un peu désemparé. Je suis tout de même pas pour essayer de justifier le tout, ça risque de pas être très convainquant… Parfois, j’aimerais bien être télépathe, comme ça, je pourrais facilement envoyer un gros S.O.S à JaeHee, bien que mes yeux devaient justement refléter un énorme : HELP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
jack sparrow
→ Messages : 215
→ Chapter : 958
→ Date d'inscription : 11/01/2012

→ Age : 29
→ Localisation : N'importe où du moment que je m'occupe


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Ven 10 Fév - 16:57


Kang JaeHee est un grand bavard et te dit :
Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours aimé danser. Mais j'ai toujours été une fille plus intéressée par les livres que pas la danse. Etant donné que je peux manger comme je veux sans prendre un gramme, je n'ai jamais ressenti de grands besoin de faire du sport. Je n'ai donc jamais prit de cours de danse, mais je me débrouille plutôt bien. Lorsque je sors en boîte de nuit avec Diana, j'aime m'amuser, draguer, danser contre des mec pour m'éclater. Pourtant, en cet instant, j'ai juste envie de danser avec TaeJun, vois comment il se débrouille, je crois que j'ai envie de profiter un maximum du temps qu'on passe ensemble (c'est triste à dire, mais je crois bien que je ne vais pas lâcher TaeJun tout de suite...). A fond dans le rythme, je guide TaeJun. Enfin, je dis "guider", mais il est plutôt doué donc je n'ai rien à lui enseigner. Au moment où je commence un vrai rapprochement (on va dire que c'est la faute de la musique, pas de la mienne) je pense que c'est pour m'amuser. Mais je me rend vite compte que j'ai juste envie qu'il soit près de moi. Beaucoup de "couples" dansent, et beaucoup de filles célibataires regarde MON "compagnon" avec beaucoup trop d'insistance. Non, je ne suis pas jalouse ! (Ouais, je sais, personne ne me crois...). Soudain, alors que mon dos est contre le torse de TaeJun, il me retourne brusquement en me tenant les mains et il se penche vers mon oreille.

"Écoute je sais pas ce qu’elle fait ici et je sais encore moins pourquoi elle semble en colère, tout ce que je te demande, c’est de me faire confiance…"

Il a l'air tellement paniqué que je ne réfléchit pas et je hoche la tête en signe d'aprobation. Mais alors que je m'apprête à lui demander ce qui se passe, une main me saisi violemment le bras et m'oblige à me retourner. C'est qui celle-là ???

"C’est qui cette conne hein?"


Je suis complètement outrée ! (Et non, la question ne vient pas de moi !) On m'en a balancé des saletés à la figures. Un grand nombre était justifié. Celle-ci, en revanche, je ne pense pas. Je ne fais que danser, bon d'accord, je suis collée à TaeJun, mais c'est de la faute de mes sentiments pas de la mienne (j'aurais pu mettre ça sur le compte de mon verre, mais je tiens tellement bien l'alcool que ce n'est pas une pauvre pina colada qui va me faire faire n'importe quoi !). Je suis tellement choquée que du coup je ne dis rien, je préfère laisser faire l'exper en nanas (je pourrais en profiter pour vois comment il se débrouille *pensée sadique*).

"Écoute Nina, c’est pas le temps de faire chi*er okay? Elle t’a rien demandé, et moi non plus d’ailleurs, alors fout moi la paix à la fin…"


Alors là, bien joué ! J'aurais pas fait mieux... Bon peut-être que moi je lui en aurait collé une, mais il ne peut pas se permettre de frapper une fille quand même. Malheureusement, malgré ce message pourtant clair, la jeune demoiselle ne semble pas prête à abandonner la partie...

"T’as pas répondu à ma question imbécile!"


Plutôt têtue la miss, remarque je le suis aussi, mais généralement quand un mec me plaît sur la piste de danse et qu'il est déjà prit, je cherche une autre cible. Après tout, je vais dans les bars ou les boîtes de nuit pour m'amuser, pas pour me battre avec des petites salopries grimpées sur des talons de 12 centimètres alors qu'elles ne savent même pas marcher avec (je me permet de dire ça, parce que moi et les talons nous ne sommes pas vraiment copains, il m'arrive quand même d'en porter, mais du coup je limite la hauteur... Et puis c'est tellement moins mauvais pour le dos de marcher avec des chaussures plates !). Bref, la question n'est pas là, d'ailleurs, TaeJun répond "gentiemment" à mademoiselle Nina. Sa réponse, je ne l'avais pas vu venir, je dois l'avouer !

"Ma petite amie… Et qu’est-ce que ça peut bien te faire? Arrête d’agir comme une enfant Nina, c’est fini et va falloir que tu rentres ça dans ta petite tête!"

En disant cela, il me sert contre lui. Je n'ose plus faire le moindre mouvement de peur que l'emmerdeuse de première comprenne notre petit mensonge (enfin plutôt celui de TaeJun, mais pour l'instant, je ne peux pas lui en vouloir de vouloir se débarasser de ce pot de colle).

"Et qu’est-ce qui me prouve que vous sortez vraiment ensemble?"


Elle commence à me taper sur les nerfs elle !!! En plus, TaeJun a l'air de ne plus savoir comment s'en débarasser et tout dans son attitude me montre qu'il a besoin d'aide. Bon, j'en ai assez, ce petit jeu a assez duré. Je l'attrape par un bras et l'entrenne hors de la scène. Comme ça on pourra respirer plus convenablement et en plus on ne gènera pas ceux qui veulent danser. De retour à notre table je l'assoie sur une chaise puis je la fixe dans les yeux.

"Ecoutes-moi bien toi. J'ai peut-être pas fais que des choses géniales dans ma vie mais ça ne te donnes pas pour autant le droit de m'insulter comme ça."


Elle se met à ricaner. Je vais finir par lui taper dessus si ça continue ! Je sais que la violence ne résout pas tout, mais je ne suis pas vraiment patiente. Et puis qu'est-ce que sa tête m'énerve !!!

"Pourquoi tu as besoin de preuve ? C'est contre moi qu'il dansait après tout, sur moi que ses mains étaient posées. Il te faut vraiment un dessin ?"


Malgré ce que je viens de dire, elle ne semble pas vraiment convaincu (bon, j'avoue, moi non plus je n'aurais pas été convaincu. C'est pas parce que je danse collé-serré avec un mec que je sors avec lui). Je décide donc d'employer les grands moyens. Au grands mots, les grands remèdes comme on dit ! Je me tourne vers TaeJun et je passe mes bras autour de son cou. Puis je m'approche de lui.

"Promet-moi juste que ça ne sera pas le dernier."

Tout doucement, je pose mes lèvres sur les siennes avant de changer d'avis. Je crois que même si "demoiselle la briseuse d'ambiance" n'avait pas fais son apparition je l'aurais fait quand même. J'en avais vraiment envie. Et là, tout de suite, serrée contre TaeJun, je ne regrette absolument pas mon geste. Plus tard peut-être, mais pas maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Sam 11 Fév - 17:20


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
    Démunit face à cette folle furieuse, je regardai JaeHee avec incertitude, car à partir de maintenant, notre interprétation de « couple » devait prendre de l’ampleur pour essayer de berner cette pimbêche. Seulement, elle n’était pas si bête qu’elle ne le laissait paraître. La preuve, c’est que j’avais tout essayé pour qu’elle me foute la paix, mais encore là, bornée comme tout, elle attendait impatiemment une preuve superflue à mon discours. Voilà pourquoi j’étais désemparé et que je laissais libre choix à ma complice de faire ce que bon lui semblait. Qui sait, peut-être qu’elle aurait une idée plus convaincante que mon blabla sans mérite.

    Sans plus tarder, JaeHee s’empara du bras de Nina pour l’extirper de la piste de danse, je les suivis de près, de peur qu’il n’arrive quoi que ce soit! Qui sait, avec cette emmerdeuse, cette situation pouvait dégénérer facilement. Nous finîmes tous à notre table. Moi et JaeHee côte à côte et Nina assit sur ma chaise. Elle croisa les jambes tout en souriant… Un frisson de dégoût me traversa l’échine. Ce qu’elle est terrible pour agir comme la pire des pét*asses du monde.

    JaeHee : « Écoute-moi bien toi. J'ai peut-être pas fais que des choses géniales dans ma vie, mais ça ne te donnes pas pour autant le droit de m'insulter comme ça. »

    Bon… C’était un bon début… Mais j’espérais fortement qu’il allait aboutir à quelque part, car sincèrement, je commence à trouver que toute cette histoire est sans queue ni tête. Tout d’abord, cette enragée de la vie débarque de nulle part pour me faire la morale. Ensuite, je danse avec mon élève de façon très… Instructive – uh hum -. Puis finalement j’implique cette dernière dans un mensonge incommensurable… Décidément, rien ne pouvait allez mieux. Je croisai les bras sur mon torse, en entendant le rire chiant de Nina. Elle le faisait exprès ou quoi? Pourquoi elle ne voulait pas comprendre que plus jamais – au GRAND jamais – il se passerait quoi que ce soit entre nous (bien qu’il ne ce soit rien passer entre nous auparavant, je tiens à le préciser…)

    JaeHee : « Pourquoi tu as besoin de preuve ? C'est contre moi qu'il dansait après tout, sur moi que ses mains étaient posées. Il te faut vraiment un dessin ? »

    À ces mots, je m’apprêtai à répliquer, voulant solidifier ses dires, mais je sentis les bras de JaeHee s’enrouler autour de mon cou. On second frisson parcourra mon corps, mais celui-ci était différent, beaucoup plus doux que l’autre. Je plongeai mes yeux dans les siens, ne sachant pas trop à quoi m’attendre venant de la part de JaeHee, car veut ne veut pas, parfois elle est assez imprévisible.

    JaeHee : « Promet-moi juste que ça ne sera pas le dernier. »

    Elle se hissa sur la pointe des pieds pour finalement poser l’acte la plus inattendu – mais sûrement la plus convaincante. Elle vint déposer ses lèvres sur les miennes, aussi simple que cela. Sur le coup, j’en oublié presque de fermer mes yeux sous l’effet de surpris, mais je savais pertinemment qu’au plus profond de moi, j’en avais terriblement envie. Alors le tout devint machinal et je profitai du moment au max. Premièrement parce que ça devait clouer le bec à l’autre dégénérée et deuxièmement parce que… C’était tout simplement magique? Bon, faut se dire aussi que cette action n’était pas nécessairement prévu dans le plan de départ, mais son incrustation n’était pas de trop, elle était même fort apprécier. Je positionnai une main derrière sa nuque, augmentant quelque peu la pression pour perdurer ce moment de bonheur, et je plaçai l’autre dans le bas de son dos par automatisme. C’est alors que je sentis une main sur mon bras, me séparant pour nous faire reculer de quelques pas. Nina c’était redressée – outrée – pour nous écarter et passer entre nous deux, bouillonnante de colère. Je pris une grande inspiration en la regardant partir, puis je me tournai vers JaeHee. Un certain mal aise c’était formé. J’accrochai ma main à ma nuque, faisant un petit pas en sa direction, me mordillant la lèvre.

    Tae Jun : « J’ignorais que tu avais ce talent caché… »

    Je laissai planer un petit suspense. Bien entendu, même si nous étions complices, je n’étais pas pour lui laisser le plaisir de croire que je parlais du baiser – bien qu’elle embrassait incroyablement bien. Au contraire, j’avais l’intention de calmer l’atmosphère avec mes blagues ridicules, comme à ma grande habitude.

    Tae Jun : « Disons que ta capacité d’interpréter des rôles est tout simplement… Impeccable! T’as déjà pensée à être actrice? »

    Je lui tirai la langue, lui faisant comprendre que je la taquinais. Je fis signe au serveur de revenir nous voir tout en prenant la bière que j’avais laissé en plan pour allez danser avec JaeHee. Je la callai en un rien de temps… Peut-être que ce n’était pas la manière la plus chic, mais de l’alcool, ça ne se gaspille pas. Et après tout, après tout ce qui venait de se passer, je pense fortement qu’il est préférable que j’oublis certain truc. Pas le baiser, oh ça non! Mais plutôt tout ce qu’elle m’avait racontée plus tôt dans la soirée, car en ce moment – même si c’est elle qui avait pris les devants- je me sentais affreusement mal. Oui ce n’étais qu’un petit jeu, mais je ne voulais pas qu’elle souffre. Et bon, en sautant du coq à l’âne, je repensai à ce qu’elle m’avait susurrer avant de m’embrasser : « Promet-moi juste que ça ne sera pas le dernier. » Qu’est-ce que ça voulait dire? En fait, je comprenais très clairement ce que ça voulait dire, mais qu’est-ce que ça signifiait? Le serveur arriva au moment que je concluais cette demande spéciale.

    Serveur : « Oui? »

    Tae Jun : « Quatre shooter s’il vous plaît… Deux de Vodka et deux de Rhum. »

    Il prit en note ma commande et je lui remis mon verre vide. Je fis signe à JaeHee que j’allais au petit coin et, en deux temps trois mouvements, je me retrouvai à la salle de bain. Je m’accotai au comptoir, me regardant dans la glace. Okay… Tout ce qui venait de se produire depuis le tout début de la soirée pénétrait dans ma tête. C’était comme si je vais d’assimiler toute l’action en même temps. Les rapprochements à la salle d’entraînement, au bar… Le doux baisé. Je secouai ma tête, me rendant de plus en plus compte de tout l’impact que ça l’allait à voir au fur et à mesure que nous allions ne revoir. De l’attachement, puis s’en suivra peut-être les mots doux, d’amours et de tendresse… Un second baisé puis… OKAY, STOP!

    Je me passai de l’eau sur le visage, désirant strictement de faire disparaître les drôles de pensées qui me hantaient. Je clignai des yeux, essayant de me réveiller complètement. Je repris mes esprits tranquillement, m’étirant de tout mon long. J’étais prêt à affronter le tout… En y repensant, c’est vraiment idiot de mettre réfugier dans la salle de bain des hommes seulement pour relaxer. Si jamais JaeHee savait ça, je pourrais dire adieu à ma virilité et bonjour au petit garçon gêné. Alors tout en confiance, je revins sur mes pas, découvrant une JaeHee peinarde, verre de Pina Colada terminé, un autre débuté, attendant de boire les shooter que j’avais commandé. Faut croire qu’elle a décidé de prendre de l’avance. Je pris place à ses côtés, prenant un shooter entre mes doigts. Nous trinquâmes ensembles, buvant les deux minis verres un à la suite de l’autre. Des grimaces se dessinèrent sur nos visages. Puis c’est ainsi que le restant de la soirée se défila. Je commandai une autre boisson, en offrant une poliment à JaeHee, puis je décidai d’expliquer la seule et unique raison que je voyais valable pour que Nina s’en prenne à nous. Par la suite, les conversations circulèrent comme si et comme ça, découvrant à l’un et à l’autre de nouveau traits de caractères, de petites histoires fortes intéressantes… Puis la soirée commençait à porter à sa fin. D’ailleurs, ça paraissait de plus en plus dans nos rires à gorges déployés et dans nos histoires de plus en plus crues et rigolotes.

    Tae Jun : « Dis moi JaeHee… Est-ce que tu tolères bien l’alcool pour en boire autant? Parce que si ça continue comme ça, va falloir que je t’accompagne ou bien que tu viennes dormir chez moi… »

    Euh…? Quoi? Qu’est-ce que je venais de dire là moi? ESPÈCE DE BOUCHE INCONTRÔLABLE! Elle lui fait un sourire en plus. Non mais qu’elle idiotie de ma part de l’inviter comme ça. J’ai l’air de quoi moi maintenant? Un espèce de pervers? OUI TOTALEMENT!

    Tae Jun : « Euh… Ce que je veux dire par là c’est que… Je veux pas que tu crois que j’ai des arrières pensées, c’est pas ça du tout… Je veux simplement m’assurer que tu sois en sécurité… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
jack sparrow
→ Messages : 215
→ Chapter : 958
→ Date d'inscription : 11/01/2012

→ Age : 29
→ Localisation : N'importe où du moment que je m'occupe


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Sam 11 Fév - 23:37


Kang JaeHee est un grand bavard et te dit :
Au moment où j'ai posé mes lèvres sur les siennes je me suis dit que ça n'était pas vraiment un bonne idée, mais au moment où il posé une main sur ma nuque et l'autre dans le creux de mes reins, j'ai su que c'était carrément une très, très mauvaise idée. Pourquoi ? Parce que je suis vraiment en train de m'attacher, et que ça ne va pas du tout parce que je n'ai pas envie de m'attacher, je n'ai pas envie de souffrir encore une fois, ça m'a fait trop de mal la dernière fois. Mais je suis tellementbien là, que lorsque Nina nous sépare, j'ai l'impression qu'elle vient de me sortir d'un rêve. Et il faut savoir que je n'aime pas être réveillé en plein d'un rêve ! Du coup j'ai envie de l'engueuler encore un fois mais je me retiens, enfin, c'est surtout qu'elle ne m'en laisse pas le choix puisqu'elle s'en va. Apparemment, notre démonstration était plutôt réussie !

"J’ignorais que tu avais ce talent caché…"


C'est moi ou il est plutôt satisfait de ce que je viens de faire ? Je résiste à l'envie de lui tirer la langue (oui parce que qu'après il va croire que j'ai pleins de talents cachés...). En fait, il semble gêné parce qu'il vient de dire, il ne faut pas, je ne suis pas gênée moi !

"Disons que ta capacité d’interpréter des rôles est tout simplement… Impeccable! T’as déjà pensée à être actrice?"

Par contre lui il ne se gêne pas pour me tirer la langue. En même temps, je passe ma vie à faire croire des trucs aux gens. Sauf avec lui, je n'arrive pas à jouer à un jeu, même si je reste réservée, je suis moi-même. C'est vraiment bizarre qu'il me fasse cet effet. Enfin, je n'ai pas vraiment le temps de m'arrêter sur les détails puisque TaeJun comande autre chose à boire. Des shooter, parfait, pile ce qu'il me faut pour me remettre de mes émotions (comme on dit, après l'effort, le réconfort). Je suis vraiment pressée de m'enfiler tout ça, mais TaeJun me fait attendre puisqu'il va faire un petit tour. En attendant, je fini ma boisson fétiche (je n'aime pas ce mot, ça me fait penser à Kirikou... Finalement, je n'ai pas besoin d'alcool pour devenir cinglée...). Comme j'en ai marre d'attendre, je commande un autre verre en patientant... Et puis d'un coup il est à mes côtés. C'est pas trop tôt ! On s'enfile vite fait ces (trop) petits verres avant d'en commander d'autres... Et d'autres... Et d'autres...

"Dis moi JaeHee… Est-ce que tu tolères bien l’alcool pour en boire autant? Parce que si ça continue comme ça, va falloir que je t’accompagne ou bien que tu viennes dormir chez moi…"

On est dans un état tellement lamentable que je crois qu'il a laissé echappé ces paroles sans pouvoir les retenir.

"Euh… Ce que je veux dire par là c’est que… Je veux pas que tu crois que j’ai des arrières pensées, c’est pas ça du tout… Je veux simplement m’assurer que tu sois en sécurité…"


Ouh la la ! Il s'enfonce le TaeJun, je crois qu'il faut vraiment que je lui vienne en aide.

"Taejun... Arrêtes de parler, tu t'enfonce là... Sache que je tiens extrêmement bien l'alcool. Mais je ne crois pas avoir encore assez bu pour tolérer ton discours..."

Je fais signe au serveur de nous apporter d'autres shooter. Je vais vraiment finir alcoolic, aucun doute là dessus ! Une fois ces verres-là enfilés. Je fais signe à TaeJun qu'il faut que j'aille aux toilettes. Malheureusement pour moi, mes mouvements n'étant plus coordonnés, je m'écrase à moitié sur lui. Décidant que j'en ai assez d'être ici, j'attrape mon sac, je paie l'addition en laissant un généreux pourboire au gentil serveur et je me dirige vers les vestiaires pour que TaeJun récupère son manteau étant donné que moi j'ai oublié d'en prendre un. Une fois dehors, en attendant qu'un taxi s'arrêtes à notre hauteur, je pose mon dos contre le torse de Taejun et je m'enroule à l'aide de ses bras pour me tenir chaud.

Un taxi fini par s'arrêter à notre hauteur, je monte vite dedans et pose ma tête sur l'épaule de TaeJun.

"Alors TaeJunnie, on va où maintenant ?"


Oh mon dieu, je n'arrive pas à croire que j'ai vraiment sortit un truc pareil. La honte ! J'ai envie de m'enterrer six pieds sous terre. Malheureusement, nous sommes dans un taxi, je ne peux pas creuser... heureusement, que je peux mettre mes paroles sur le compte de l'alcool. Comme quoi, ça peut rendre service de boire (en même temps, soyons honnête, si je n'avais pas bu, je n'aurait pas sortit un truc pareil). Faîtes que TaeJun n'y fasse pas attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Dim 12 Fév - 4:39


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
    JaeHee : « Taejun... Arrêtes de parler, tu t'enfonce là... Sache que je tiens extrêmement bien l'alcool. Mais je ne crois pas avoir encore assez bu pour tolérer ton discours... »

    Je laissai entendre un rire amusé avant de cacher mon front dans ma paume de main. Je fis négativement signe de la tête par simple découragement de notre état quelque peu… Lamentable. C’est alors que j’entendis JaeHee interpeller le serveur pour commander notre énième boisson. J’accotai ma tempe sur ma main, fixant JaeHee avec divertissement. Elle était vraiment tout un bout de femme. Belle, énergique, fonceuse… Je ne pouvais pas réellement demander mieux comme accompagnatrice ce soir!

    Nos shooter se pointèrent le bout du nez et terminèrent leur chemin dans notre bouche. Une fois enfilé, JaeHee me fit signe qu’elle voulait allez faire un petit tour au toilette, mais en se levant, elle perdit quelque peu pied – à cause de l’alcool? – et décida finalement de prendre ses clics et ses clacs pour déguerpir d’ici. Elle laissa l’argent pour les shooter sur la table ainsi qu’un bon petit pourboire pour l’excellent service que le jeune employé nous a donné ce soir. Je finis par la suivre jusqu’au vestiaire, récupérant mon manteau au passage. C’est alors que je me rendis compte que JaeHee n’avait rien déposé quelques heures plus tôt ici… Et disons qu’avec le froid qui parcourait la ville, elle chopperait la crève. Peut-être était-ce une raison « valable » pour se coller? J’ignorais si elle était calculé – sûrement pas -, mais l’idée m’était fort agréable. D’ailleurs, une fois à l’extérieur en attente d’un taxi, JaeHee accota son dos contre mon torse et s’empara de mes bras pour rester au chaud. Un petit sourire s’installa sur mes lèvres. Je la pressai contre moi seulement pour qu’elle reste collée, mais un taxi vint briser ce petit moment. Nous pénétrâmes rapidement à l’intérieur, à l’abri de l’air glacial. La coréenne posa sa tête sur mon épaule.

    JaeHee : « Alors TaeJunnie, on va où maintenant ? »

    J’haussai un sourcil sous l’incertitude du surnom qu’elle venait de me donner, mais je ne commentai point son choix, car après tout, d’ici demain, j’imagine qu’on ne s’en rappellera pas très clairement. Bien entendu, j’aurais bien pu l’agacer avec ça pour le restant de ses jours, mais pour le moment, je priorisais sa sécurité, car apparemment, mademoiselle ne voyait plus l’utilité de la ceinture en voiture. Je l’attachai et fit de même pour moi tout en disant la prochaine destination au chauffeur. Évidemment, il était bien trop tôt pour allez se coucher et, bien franchement, j’étais très curieux de voir jusqu’ou JaeHee était capable de se rendre. Alors j’optai pour allez à une discothèque assez branché en ville.

    Heureusement, une fois arrivé sur les lieux, il ne semblait pas y avoir de file. Je payai le taxi, lui disant qu’il pouvait garder la monnaie. Une chance que je ne me fais pas de soucis pour mon argent, car ce soir, avec tous les verres et le transport que j’ai payé, je devrais en pleurer. Je déposai mon manteau sur les frêles épaules de JaeHee le temps de rentrer dans la boîte. Dès l’extérieur, la musique pompait à fond le bloc. Je souris en voyant mon copain à l’entrée! Ce dernier me proposa de garder le manteau de la demoiselle gratos, tant que je lui payais un verre prochainement. J’accepté le deal avant de lui faire un clin d’œil et d’emmener JaeHee à l’intérieur. Pour débuter, je fis un rapide tour aux toilettes pour ensuite me reprendre un verre, mais en revenant sur place, je ne voyais pas JaeHee. Je me suis dis qu’elle était sûrement allez faire la même chose que moi. Alors je pris une boisson, attendant patiemment le retour de la brunette. Bizarrement, j’eu le temps de finir mon verre. Je décidai donc de faire un tour sur la piste de danse, sait-on jamais, peut-être que l’envie de danser la démangeait et qu’elle avait décidé d’y allez sans moi! Mais encore là, malgré la forte populace qu’il y avait, je ne reconnu aucune JaeHee au travers. La panique commença à s’installer, me disant qu’elle avait finalement eu la brillante -?- idée de rentrer chez elle. Je revins donc au bar, un peu désemparé, avant de la distinguer près du comptoir avec… Un autre mec? Je les observai de loin, essayant de comprendre ce qu’il se passait, avant qu’une petite lumière de s’allume dans mon cerveau quelque peu embrouillé. Un mec lui faisait de l’œil, draguant sans gêne MA compagne. Non, je ne suis pas jaloux – je pense?-, mais voir un gars roder autour de ma « proie », je n’aime pas vraiment ça. Mais bon, elle ne m’appartient pas hein… (Et ce n’est certainement pas un baisé insignifiant qui va nous unir.) Tiens, en parlant de baisé…

    Une idée me vint en tête. Je me dirigeai vers JaeHee d’un pas décidé. Une fois tout prêt d’elle, je lui lancer un petit « Je te cherchais » avant de l’embrasser devant l’autre mec. Bah quoi? Elle n’est pas mienne, mais elle m’intéresse, alors je le fait savoir. Bonne ou mauvaise tactique? C’était à voir, car avec Nina, le tout avait fonctionné. Donc j’imagine qu’avec ce mec, en voyant que sa belle serait déjà réservée, il la laisserait tranquille? Une fois la courte embrassade terminé, je me tournai vers le mec, affichant un air un peu surpris.

    Tae Jun « Oh! Je vous ai coupe? Vraiment désolé je n’avais pas remarqué… »

    Dragueur « Euh.. Non c’est bon.. Je dois y allez. »

    Et voilà, le tour est joué. Je fis un simple signe de tête à mon « rivale » avant de me tourner fièrement vers JaeHee, les bras accotés sur le comptoir et les doigts entrelacés.

    Tae Jun « Moi aussi je peux être un très bon acteur… Et oh… Je sais que je suis un peu en retard, mais je te le promets… »

    En effet, j’étais en retard d’une bonne heure à l’avance, car la promesse que je venais de faire était en rapport avec les baisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
jack sparrow
→ Messages : 215
→ Chapter : 958
→ Date d'inscription : 11/01/2012

→ Age : 29
→ Localisation : N'importe où du moment que je m'occupe


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Dim 12 Fév - 13:56


Kang JaeHee est un grand bavard et te dit :
"Alors TaeJunnie, on va où maintenant ?"


Ouh la la ! Je dis vraiment n'importe quoi moi ! Enfin, là, c'est sûr que c'est l'alcool qui me fait dire ça, ça ne peut pas être autre chose. Je n'arrive plus vraiment à coordonner mes mouvements, si bien que j'abandonne la bataille contre la ceinture et attend que TaeJun m'attache (je vous vois venir avec vos têtes de perverses là...). Ca faisait vraiment longtemps que je n'avais pas été bourrée comme ça ! Je tiens super bien l'alcool, donc voir défiler les verres ne me fais pas peur. Mais là, j'avoue qu'on s'en est enfilé un paquet et du coup je ne suis plus tout à fait moi-même. Moi, la reine de la maîtrise de soit, je me laisse aller, ça ne va pas du tout ! Il faut que je reprenne le contrôle sinon ça va mal finir. Et je n'ai pas envie que ça finisse mal avec TaeJun.

Mon prince pour la soirée décide que nous n'avons pas encore assez dansé et que donc aller en boîte est une bonne idée. J'approuve, il faut que je me défoule pour éliminer tout l'alcool qui court dans mon sang. UN fois hors du taxi, le frois m'assaille. J'aurais vraiment dû prendre une veste. Heureusement que TaeJun est là et qu'il me recouvre à l'aide de son manteau le temps que nous entrons dans le bâtiment. Une fois dans la boîte, je fais un tour au toilettes (et oui ! désolée de vous décevoir, mais il y a que dans les films que les gens n'ont jamais envie de faire pipi...). Bref, un fois sortit de la cabine, je me passe de l'eau sur le viage et je remet une touche de maquillage. TaeJun est vraiment craquant et je n'ai pas envie de lui faire honte en étant maquillée n'importe comment. Lorsque je sors des toilettes, je me dirige vers le bar. Je n'ai pas l'intention de boire, plutôt d'attendre TaeJun. J'attend patiemment que mon cavalier me rejoigne lorsqu'un gros lourd surgit nul part et engage la conversation. Je le regarde en coin décidant le l'ignorer, mais il insiste de plus en plus.

"Bon, tu vas me lacher oui !"


Je suis en train de me demander ce que fabrique TaeJun et pourquoi il me laisse en plan, là, comme ça, alors qu'il surgit de devant moi et m'embrasse. J'aurait bien protesté mais si ça peut faire fuir l'autre abruti, je ne vais pas me plaindre.

"Oh! Je vous ai coupé ? Vraiment désolé je n’avais pas remarqué…"

"Euh.. Non c’est bon.. Je dois y allez."

Je crois que le message était assez clair. Enfin, en tout cas il s'en va, c'est les principal ! Je crois que TaeJun lui ai fait peur en débarquant comme ça alors qu'il était en pleine séance (rattée) de drague... TaeJun a l'air très fière de lui, et il me fait un grand sourire en s'accoudant au bar.

"Moi aussi je peux être un très bon acteur… Et oh… Je sais que je suis un peu en retard, mais je te le promets…"

Ah ah ! C'est vrai qu'il se débrouille pas mal ! Enfin bon, ce n'est pas pour dire, mais nos baisés ne sont pas vraiment spontannés, il va falloir arranger ça ! Quand des idées comme celle-ci commencent à me troter dans la tête, ce n'est pas bon signe, ça signifie que je m'apprête à faire quelque chose que je ne fais pas en temps normal...

"Je ne sais pas si tu as remarqué, mais on ne s'est servit de nos lèvres seulement pour se débarasser de pots de colle, ça ne va pas du tout...! Allez, viens, on va danser !"


Je l'attrape par la main et je l'emmène pour la deuxième fois de la soirée sur la piste de danse. Bah oui, c'est pas tout de dire qu'il faut se défouler pour éliminer l'alcool, il faut le mettre en pratique aussi. Après une chanson plutôt rapide, la deuxième est beaucoup plus calme, si bien que je me retrouve collée contre TaeJun. Ca nous est arrivé tellement de fois dans la journée que je n'ay fait même plus attention. Jusqu'à cet instant. Les deux mains de TaeJun étant dans mon dos, comment expliquez vous le fait qu'il y est une main baladeuse sur mon postérieur. D'un seul coup je me retourne et qui voilà !? Le gros lourd du bar ! Il ne va pas me laisser tranquille cet imbécile !!!

"C'est quoi ton problème ?!?! T'as pas encore compris que t'avais aucune chance face à lui !"


TaeJun, aide moi sinon je lui saute dessus et je lui arrache la tête à l'aide de mes dents ! Tout plutôt qu'il repose ses mains sur me précieuses fesses (bah quoi, il faut bien se valoriser sinon personne ne le fait !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Mar 14 Fév - 3:13


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
    JaeHee : « Je ne sais pas si tu as remarqué, mais on ne s'est servit de nos lèvres seulement pour se débarrasser de pots de colle, ça ne va pas du tout...! Allez, viens, on va danser ! »

    Ça remarque m’ébranla quelque peu, car elle avait tout à fait raison. Cela me permit de me remettre en question. Est-ce qu’on se servait de ses défaites seulement pour pouvoir embrasser l’autre, ou était-ce simplement l’alcool qui faisait défaut? Sincèrement, ce n’était pas encore clair dans ma tête tout ça, mais disons qu’avec le flot de liquide que j’avais ingéré, il était totalement normal que ce genre de question me passe dix – un – pieds par-dessus la tête. Je dois avouer que, même si cela me préoccupe tout de même beaucoup, j’aime bien me laisser allez avec JaeHee. Je me sens bien avec elle, alors autant en profiter… Sans que ça dégénère bien entendu.

    La belle s’empara de ma main pour retourner sur la piste de dance, cette fois-ci beaucoup plus bomber que la première, ce qui nous obligeait à restreindre un peu nos mouvements et notre proximité – chose qui ne fait pas de mal! Alors voilà, nos corps suivaient le rythme de la musique, ralentissant à la suivante qui était plus slow. Je posai délicatement mes mains dans le bas du dos de JaeHee, admirant son magnifique visage angélique. Pour dire vrai, je ne sais pas combien de fois je dois penser à ça, mais je suis véritablement content d’être aussi bien accompagnée. Je pense que je n’aurai pas pu avoir mieux. J’ignorais de plus que derrière cette jolie jeune femme, plutôt réservée et déterminée, se cachait une demoiselle rebelle et dégourdit. J’adorais cette nouvelle découverte! Je souris à JaeHee, essayant de rester concentrer pour ne pas perdre le contrôle de moi-même, car une envie irrésistible de l’embrasser sans raison m’effleurait l’esprit. C’est alors qu’elle se retourna promptement, faisant face à l’espèce d’emmerdeur de tout à l’heure. Je roulai des yeux, me demandant ce qu’il venait de se passer, car étant trop perdu dans mes pensées, je n’ai pas porté la moindre attention à ce qu’il ya avait aux alentours de l’enchanteresse.

    JaeHee : « C'est quoi ton problème ?!?! T'as pas encore compris que t'avais aucune chance face à lui ! »

    Ah ouais?! La réponse du tac au tac de JaeHee me laissa sans voix. Je figeai une fraction de seconde, le temps de comprendre tout ce qui c’était passé et d’assimiler aussi le fait qu’elle me comparait à un autre homme. Bon, je dois avouer que ce mec est tout de même facile à battre, mais quand même, c’est toujours apprécié d’être évalué de la sorte. Fin bref. Je revins à moi assez rapidement, car le mec me lança un de ses regards à glacer le sang… À glacer le sang des petits peureux ouais! Pour moi, ce n’était qu’une simple petite provocation. Je me plaçai devant le mec (qui faisait au moins une tête de moins que moi), l’affrontant du regard.

    Tae Jun « Non mais ta mère t’as pas appris les bonnes manières? Elle t’as pas dit que lorsque qu’on mec sort avec une fille, il faut pas l’approcher? Surtout quand … »

    Malheureusement, je n’eu pas le temps de terminer mon discours, car il me décocha une bonne droite en pleine gueule. Je tiens à préciser que le coup, je ne l’ai jamais vu venir… Et je tiens à rajouter qu’il ne verra pas le miens non plus. J'essuyai le petit filet de sang sous ma lèvre inférieur du revers de ma main. Les gens autour s’écartèrent, laissant de petits cris de surprises s’extirper de leurs bouches. Je remontai mes manches, aimant bien attirer l’attention, mais surtout faire peur à mon adversaire.

    Tae Jun « Tu sais que t’es pas tomber sur le bon gars? »

    Un petit rond c’était former autour de nous, sachant que d’ici deux secondes, une bagarre allait sûrement se déclencher. Seulement, ce que les spectateurs ignoraient, c’est que j’ai plus d’un tour dans mon sac – et sûrement un cerveau à la place d’un vide intense comme ce connard. Je le laissai tournai autour de moi, restant calme, sans démontrer le moindre signe de défense. Je savais que d’ici une minute, les bodyguard allaient débarquer ici et nous mettre à la porte, alors autant mettre le plus de chance de son côté pour rester ici. Tant pis si nous devrions quitter, au moins, j’aurai donné une bonne leçon à cet ingrat. D’ailleurs, ce dernier passa à l’attaque, fonçant sur moi, le poing haut dans les airs. J’arrêtai son poing avec la paume de ma main, tournant son bras à l’envers, puis je laissai sentir une certaine pression au niveau de son coude, histoire qu’il comprenne que s’il faisait le con, je pouvais facilement casser son bras, soit en assénant un coup avec mon autre main, soit en y donnant un bon coup de pied bien placé. Bien entendu, il s’agissait de technique que je n’aimais pas vraiment utiliser en publique, car c’est assez dangereux. Le mec tenta de se libéré en avoyant son pied valser vers mon ventre, mais je l’attrapai avec mon autre main, le faisant virevolter dans les airs d’un demi tour pour atterrir la gueule sur le sol. Au même moment, j’entendis un gros « Hey! », signifiant qu’il fallait déguerpir au plus vite.

    Je me tournai vers JaeHee pour lui faire signe de me suivre. J’attrapai sa main pour être sûre de ne pas la perdre. Une fois près du bar, je ramassai une bouteille de vin qui avait été laissé à elle-même pour ensuite quitter les lieux. Bah quoi? Après un mouvais coup, autant enfreindre une seconde règle non? Mon ami me vit arriver et me lança mon manteau, sachant que je m’étais attiré des ennuis. Je lui filé un clin d’œil en guise de remerciement avant de décamper, car les bodyguard étaient à nos trousses. Je donnai mon manteau à JaeHee pour qu’elle l’enfile tout en courant. Nous nous éloignâmes le plus vite possible pour échapper à une amende assurée. Je tournai dans une petite ruelle, tirant JaeHee contre moi pour être sûre que les hommes en noirs nous laissent tranquille. Adossée contre le mur de brique, je m’étais collé contre elle, les bras de chaque côté de sa silhouette, pour être sûre de ne pas se faire repérer. Une fois que leur voix graves se dissipèrent dans la nuit, je m’écartai quelque peu, montrant la bouteille de vin à JaeHee. Seulement, lorsque je m'apprêtai à sourire fièrement, je grimaçai, me rapellant que ma lèvre était fendu.

    Tae Jun « Alors princesse… On boit à quoi? »

    Faut dire qu’on n’est pas de tout repos pour s’attirer des ennuis comme ça nous deux. Au moins… Ça met un peu d’action, ça fait changement de ma routine habituelle, bien que le métier de pompier est constamment river sur de nouveaux défis! Mais disons qu’avec JaeHee, c’est beaucoup plus… Comment dire? Excitant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
jack sparrow
→ Messages : 215
→ Chapter : 958
→ Date d'inscription : 11/01/2012

→ Age : 29
→ Localisation : N'importe où du moment que je m'occupe


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Mar 14 Fév - 22:00


Kang JaeHee est un grand bavard et te dit :
"C'est quoi ton problème ?!?! T'as pas encore compris que t'avais aucune chance face à lui !"


Eh beh, je ne pensais pas qu'une simple phrase pouvais déclancer tout ça ! Déjà le mec il ose toucher mon popotin et en plus, il nous regarde avec de ces yeux ! J'aiavais jamais vu ça. On dirait qu'il va nous tuer. Enfin, c'est surtout qu'il a envie de tuer TaeJun (pour l'avoir coupé dans ça séance de drague pathétique de tout à l'heure je suppose). Mais bon quand même ! C'est lui qui vient nous déranger dans notre dépravation la plus totale (oui parce que quand même on est un peu fatigué avec TaeJun vu tous les verres qu'on a avalé). Mais pour le coup, ce petit combat va me remettre sur pieds ! D'ailleurs, TaeJun passe devant moi pour faire face au type passablement bourré lui aussi (il a du s'enfiler pas mal de verres avant de nous rejoindre sur la piste de danse). Du coup, je me retrouve derrière TaeJun, je me décale sur ma gauche histoire de voir ce qu'il va se passer. Le mec est plus petit que TaeJun, mais il n'empêche qu'il est plus grand que moi et je n'ai pas envie de me recevoir un coup mal orienté.

"Non mais ta mère t’as pas appris les bonnes manières? Elle t’as pas dit que lorsque qu’un mec sort avec une fille, il faut pas l’approcher ? Surtout quand …"

Franchement, j'aurais bien aimé connaître la suite, parce que bon, dans ce que j'ai dit moi, je l'ai valorisé mon TaeJun (oui, enfin, "mon"... J'en sais plus rien moi, je suis complètement imbibée, comment voulez vous que je comprenne mes sentiments ! Déjà qu'en étant sobre je ne les comprends pas alors alcoolisée, c'est même pas la peine !). Si ça se trouve, il voulait dire "surtout quand il est avec une fille qui lui plaît", euh... JaeHee, arrêtes de prendre tes rêves pour des réalités ! Là, tu es dans un boîte de nuit et ton potentiel petit copain vient de recevoir une bonne droite dans la figure. Il vient de... quoi !? Je suis complètement absorbée par mes pensée que je n'ai pas vu le poing de l'autre partir. Maintenant TaeJun a la lèvre qui saigne. Merde ! Cette soirée va mal se terminer si ça continue, j'ai pas envie moi, elle avait bien commencée ! Malheureusement, TaeJun n'a pas l'air de vouloir se laisser faire. En même temps, je le comprend un peu, un mec comme lui, foutu comme il est, boxeur, je ne crois pas qu'il est envie de se laisser faire. Son estime de soi et son égo en prendrait un coup. Déjà que moi en tant que fille j'ai un égo pas mal, alors TaeJun qui est un mec... 5je n'ai jamis compris pourquoi les mecs avaient un égo aussi gros, peut-être pour compenser le fait qu'il on un petit cerveau... Ok, je me tais...). En plus, je suis mauvaise langue parce que je connais pas mal de garçons qui, même si je ne les aime pas, sont beucoup plus intelligent qu'un tas de filles de ma connaissance, et TaeJun fait parti de ces gars-là.

"Tu sais que t’es pas tombé sur le bon gars ?"


Bon apparemment, cet imbécile n'a pas compris que TaeJun était plus fort que lui. Les gens ont laissé un cercle autour de nous, si bien que TaeJun a la place de manoeuvré. Trop de place même je pense parce qu'il va finir par lui casser le bras au pauvre type. TaeJun, ne fais pas de bêtise, sinon on va jamais sortir de là, et je n'ai pas vraiment envie de me retrouver au commissariat... Mais au lieu de le priver de l'usage de son bras, il préfère le faire retourner pour qu'il aille s'écraser par terre. C'est bon, c'est fini, il est chaos ! Il n'y a plus rien à voir, circulez ! Apparemment, le petit spectacle a plut aux apprentis danseur, mais moins au gros balèze (un videur je suppose ?) qui arrive vers nous.

"Hey !"

Ni une, ni deux, TaeJun m'attrape par la main et court vers la sortie sans oublier de passer près du bars pour attraper un bouteille qui traîne. Il a le sens des priorités ce petit, ça me plaît ! Heureusement qu'il a un pote qui travaille ici et qui lui balance sa veste parce qu'il aurait pu lui dire adieu sinon ! Les videurs nous courent après, mais ça n'empêche pas TaeJun de me passer sa veste pour que je l'enfile, c'est bien aimable à lui parce qu'il ne fait pas super chaud dehors. Je pensais qu'on les sèmerait plus vite que ça mais apparemment pas. Ca faisait longtemps que je n'avais pas couru autant. Et croyez moi, l'alcool plus le coeur qui bat vite, ça ne va pas vraiment ensemble. Il faut soit que je me remette au sport, soit que j'arrêtes de boire... Bon va tenter la première solution hein ! Soudain, nous tournons dans un petite ruelle et TaeJun m'attrape dans ses bras pour nous cacher un maximun. Les hommes passent sans nous voir. Bon débarras. Quoiqu'il en soit, je reste un peu plus longtemps que nécessaire dans ses bras, pas seulement parce que j'y suis bien mais aussi parce que mon coeur bat à mille à l'heure et que j'ai la tête qui tourne. Même lorsqu'il s'écarte de moi, je reste accroché à lui. Il faut que je me tienne sinon je vais m'écrouler. La dernière fois que j'ai été complètement bourrée remonte à tellement longtemps que je ne me rappelais pas que c'était aussi désagréable. Cependant, TaeJun a l'air très fière de lui.

"Alors princesse… On boit à quoi ?"


Je le regarde en souriant. Il est chou quand même. Pourant j'en ai croisé des mecs mignons dans ma vie, mais aucun ne m'a fait cet effet là. Pourtant j'ai Jongmin dans mon entourage qui est vraiment canon, mais je n'ai jamais eu d'arrière pensées envers lui, alors qu'avec TaeJun c'est différent.

"Toi tu bois. Moi si j'avale encore une gorgée je crois que mon estomac ne tiendra pas le coup et je m'en voudrait de salir ta belle veste."


Il a un beau,... Pardon, un magnifique sourire. Mais là, il est un peu gâché par le sang qui coule de sa lèvre.

"Attends, tu saigne..."


Doucement, à l'aide de mon pouce j'essuie cette chose rouge. Malgré moi, une fois le sang enlevé, je laisse ma main glisser sur sa mâchoire, puis je me colle contre lui. Je ne devrais pas faire ça, mais je ne peut pas m'en empêcher, je suis comme Eve devant la pomme interdite. Je n'ai pas le droit d'y goûter mais je vais le faire quand même.

"Cette fois, c'est parce que j'en ai vraiment envie..."


Avant de poser mes lèvres sur les siennes, je ferme les yeux. Cette fois personne ne peut nous observer, nous sommes tout seul. Je tiens toujours mes promesses, sauf celles que je me fait à moi-même. Je m'étais pourtant juré de ne plus tomber amoureuse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   Mer 22 Fév - 1:32


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
    JaeHee : « Toi tu bois. Moi si j'avale encore une gorgée, je crois que mon estomac ne tiendra pas le coup et je m'en voudrais de salir ta belle veste. »

    Je souris avec précaution cette fois-ci, ne désirant pas empirer la fente sur ma lèvre inférieure. Heureusement, l’alcool permet à ma blessure d’être beaucoup moins douloureuse que si j’étais complètement sobre. En fait, étant donné que j’ai ingéré beaucoup de ce fameux liquide purificateur, je ne sens plus grand contrôle envers mon propre corps et mes pensées. C’est comme si quelqu’un d’autre s’était éprit de mon être pour l’expérimenter. D’ailleurs, les expérimentations qui me titillent l’esprit ne sont pas toutes saintes, je dois l’avouer. Mais disons qu’avec une femme aussi alléchante que JaeHee à mes côtés, c’est assez dure de ne pas avoir d’arrières pensées. Surtout lorsqu’elle vous regarde d’une façon tellement intense que, tous ce que vous avez envie de faire, c’est de l’embrasser fougueusement tout en la plaquant contre le mur de brique derrière elle. Bon… Ça c’est mon imagination et mon côté quelque peu sauvage qui me joue des tours.

    JaeHee : « Attends, tu saigne… »

    Je laissai son pouce faire un petit nettoyage délicat sur ma bouche, la regardant avec une envie irrésistible de toucher ses lèvres à mon tour. Sa main glisse le long de ma mâchoire qui se resserre sous ses doigts effilés. Nos deux corps se rapprochent mutuellement, comme des aimants. Il était sûr et certain que se rapprochement allait –bien – mal se finir. Mais je n’y pouvais rien, c’était plus fort que moi, mon corps en entier désirait le geste à venir.

    JaeHee : « Cette fois, c'est parce que j'en ai vraiment envie... »

    Et voilà. Le moment fatal est enfin arrivé. Celui ou, même si je suis hors de contrôle de la plupart des actes que je pose, je suis en accord avec ce baisé. Habituellement, je n’ose pas vraiment m’impliquer dans des histoires d’un soir – bien qu’en ce moment, je ne pense pas qu’il s’agisse de ça…? Mais ce genre de situation ne m’inspire pas trop confiance. Pourtant, je ne regrette rien – jusqu’à présent – de tout ce que j’ai fait avec JaeHee. D’ailleurs, c’est plutôt ça qui m’inquiète, le fait d’être autant confiant dans cette folie. Qui sait ce qui pourrait en advenir demain!? C’est peut-être pourquoi j’en tire un bon coup ce soir? J’en sais trop rien. J’apprécie énormément JaeHee, mais au point de l’aimer? Wooh… Là, ça devient trop compliquer à mon goût – ou trop véritable?-.

    Emporté par tous ces questionnements, je posai mes mains sous les fesses de JaeHee, la soulevant de terre pour appuyer son dos contre le mur de brique pour participer à ce baiser de façon plus… Prononcé? – finalement comme je l’avais imaginé quelques instants plutôt… Serais-ce un signe? Sans faire exprès, j’échappé la bouteille de vin sur le sol, ce qui me fit perdre pied et ce qui, malheureusement, nous fit tomber sur… DES POUBELLES? Non mais ont est ou pour qu’il y est autant de sacs de poubelles? Dans un dépotoir? Je me souvins alors qu’on avait tournés au coin d’un restaurant – petite ruelle que j’utilisais souvent pour arriver plus vite chez moi! Bon… Je me calmer et me surpris à rire, voyant JaeHee avec une pelure de patate bandouillant sur la pointe de ses cheveux. Je l’aidé à se relever, riant de plus belle en voyant nos vêtements imprégnés de déchets aussi dégoûtant les uns que les autres. Je me sentais soudainement jeune et invincible. Vous savez, lorsque vous faites des conneries à n’en plus finir, en vous disant que rien ne pourrait vous arrêtez… Et bien je me sentais ainsi!

    Tae Jun « Finalement, t’as quand meme finis par salire ma veste… »

    Je lui tiré la langue en guise de blague. Je la regardai, amusé de la voir ainsi. Je me disais que si elle avait atterri par-dessus moi et qu’elle était aussi sale que ça, je ne voulais pas m’imaginer moi – et surtout pas mon dos qui avait amorti la chute à travers les sacs. Fin bref, je pris la main de Jae Hee pour l’inviter à me suivre.

    Tae Jun « Bon… Je pense que pour le moment, ce qu’il faudrait faire, c’est allez chez moi, se laver… Euh… Individuellement et… Si tu veux je te raccompagnerai chez toi par après. Je dis ça parce que, je pense qu’aucun Taxi ne voudra nous accueillirent comme ça… »

    Je laissai entendre un rire amusé par toute cette tournure de soirée avant de tourner un second coin de rue. Je pointai mon appartement pour le montrer à JaeHee, expliquant aussi que ma grand-mère habitait en dessous et qu’il ne fallait pas faire trop de bruit, car aussi non, j’allais en entendre parler pendant un bon mois. J’ajoutai aussi de ne pas faire attention au ménage, car je suis en rénovation et que tout est bordélique -je sais… c’est une remarque que la gente féminine fait souvent auprès de ses invités, mais je n’y suis pour rien… Alors voilà, une fois près des escaliers, je dressé mon doigt devant ma bouche, l’incitant à ne pas faire de bruit. Heureusement, nous rentrâmes dans mon logement sans problème. J’enlevai mes chaussures avec le bout de mes pieds, jetant mon portefeuille et mon cellulaire sur la petite table d’entrée.

    Tae Jun « Alors voici mon petit chez moi… Y’a rien de spéciale, mais j’aime bien cet endroit! Disons qu’une fois les rénovations terminés, j’y serai encore mieux! »

    Je posai une main sur ma nuque, laissant pendre mon coude dans le vide. La visite fut assez courte étant donné que mon appartement n’est pas très grand. Je finis par la salle de bain, lui préparant à la fois une débarbouillette et une serviette. Je lui expliqué que si elle voulait que je lave ses vêtements, elle n’avait qu’à les mettre sur le bord de la porte. Donc durant le temps qu’elle prendrait sa douche, je laverais nos vêtements et lui préparerais du linge de rechange le temps que les siens soient lavés et séchés. Au pis, elle partira avec mes fringues et je lui apporterai les siens lors de notre prochain cours!

    Je quittai la salle de bain, me déshabillant au fur et à mesure que je me dirigeais vers la buanderie pour enfouir mes vêtements dans la laveuse, gardant seulement mon boxer. Par la suite, je pris le soin de choisir une paire de jogging et un tee-shirt pour JaeHee ainsi que mes morceaux à moi. Je retournai à la salle de bain, cognant avant d’entrée, puis j’échangé les habits. Miraculeusement, chez moi, il était possible de prendre une douche et d’utiliser de l’eau ailleurs dans l’appartement sans que ça ne change la température! Mon père était plombier alors, j’ai eu la chance d’irriter de ses améliorations. Car avant que je ne mette ma main à la rénovation, mon grand-père avait fait un bon bout de réhabilitation aussi!

    Je finis par m’assoir sur le divan, regardant la télé sans grand intérêt. Je zappé plusieurs postes machinalement, attendant de prendre ma douche à mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ   


Contenu sponsorisé est un grand bavard et te dit :
Revenir en haut Aller en bas
 

Do you believe the love after love? [JaeHee] TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiction and Fact ::  :: Jung-gu ; 중구-
Sauter vers: