Communauté du RP Libre || Rejoindre cette communauté ?


Partagez | 
 

 Second chance [HaeMi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Second chance [HaeMi]   Ven 27 Jan - 6:55


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
Je saluai les mecs de la caserne d’un bref signe de main, tel un capitaine envers ses matelots. J’installai confortablement la ganse de mon sac sur mon épaule gauche, prêt à marcher une dizaine de minutes sous ce froid timide d’hiver. Heureusement, la neige avait cessé de tomber et l’air était beaucoup moins glacial que cet après-midi. J’inspirai profondément, décidant tout de même de bien zipper mon manteau, question de ne pas chopper la crève par mégarde. Puis machinalement, mes pieds empruntèrent le passage routinier qui menait à mon appartement, laissant ainsi mes pensées défilées sans relâche.

Je recommençai à divaguer sur les rénovations de mon logement, remarquant assez rapidement que le temps m’était décidément compté. Disons qu’avec la fin des études, le job à temps partiel au travers, la boxe et les tâches domestiques, il me semblait manquer de temps et d’activité sociale. Je roulai des yeux, expirant bruyamment, démontrant mon découragement, mais surtout l’épuisement que j’avais face à se rythme de vie insensé. Je finis par laissé vagabonder mes raisonnements sens plus ou moins leurs porter une attention particulière. En cours de route, je replaçai mon sac qui pendouillait sur mon épaule, roulant la tête de gauche à droite pour étirer mes muscles endoloris par la pesanteur de mon sac. Ce fut donc en pleine rotation de la tête que je distinguai quelque chose d’anormal sur le toi d’un immeuble à deux pas de chez moi. Je ralentis ma cadence, positionné ma main horizontalement sur mon front pour empêcher la lumière des lampadaires de pénétrer dans mes yeux, pour finalement plisser ceux-ci, histoire de mieux analyser la problématique.

Il me suffit d’à peine deux secondes pour comprendre tout ce qui était entrain de ce passé au dessus de ma tête et moins d’une seconde pour m’élancer vers l’entrée de la bâtisse. Une fois à l’intérieur de bâtiment, je cherchai du regard les escaliers qui menaient au toit. Une fois repéré, je m’y élancé, grimpant deux par deux les marches. Lorsque j’arrivai sur le toit, je lançai mon sac sur le sol et accouru auprès de la demoiselle en détresse. Cette dernière était sur le point de se jeter dans le gouffre pour mettre fin à ses jours. D’ailleurs, même si c’était réellement ce qu’elle désirait poser comme acte, il était de mon devoir, en tant que bon citoyens et futur pompier, de venir en aide à cette personne. La technique de sauvetage fut simple, j’empoigné son bras droit pour l’attirer vers moi et je posai l’autre main dans son dos pour la coller complètement contre mon corps. Par contre, l’élan que je m’étais donner pour nous éloigner du bord nous fîmes basculer vers l’arrière. Alors au grand final, la jeune dame était allongée sur mon corps et moi, grimaçant de douleur sous le choque de l’écroulement, je clignai des yeux en découvrant un jolie petit visage prêt du mien. Il y eu un court moment de silence avant que ma bouche ne s’entrouvre, échappant un son dubitatif.

Tae Jun : « Est-ce que… Ça va… Allez? »

J’haussai un sourcil, incertain, en me souvenant que je la tenais toujours fortement contre moi. Je desserrai mon emprise, glissant un petit « Désolé » entre mes lèvres tout en me relevant tranquillement sur mes coudes. J’attendis que la demoiselle se déplace à ma gauche avant de ne m’asseoir difficilement.

Tae Jun: « Pardonnez moi si j’ai été un peu brusque… Mais j’imagine que c’est tout de même moins pire que de rencontrer le trottoir dans bas, non? »

Tout en parlant, j’avais ramené mes jambes contre mon corps pour ensuite les écarter et accoter mes coudes contre mes genoux. Je massai ma nuque nerveusement, ne sachant trop comment réagir avec une personne suicidaire à mes côtés. Peut-être qu’elle avait simplement besoin de parler… Comment savoir? Habituellement, lorsque l’étape de l’abandon de vie survient dans nos pensées, c’est bien parce qu’avant, on a tout essayé pour se sauver de cette option, non? Qui sait? Peut-être bien qu’elle n’a justement pas eu l’attention qu’elle désirait et que maintenant, elle a décidé de couper court en sautant en bas d’un immeuble…

Tae Jun: « Si vous voulez en parler… »

Je laissai planer un certain suspense, ne désirant pas en tant que tel trop démontrer ce que j’attendais d’elle. Après tout, peut-être qu’elle préférait garder sa tentative de suicide pour elle seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hermione&ron
→ Messages : 46
→ Chapter : 58
→ Date d'inscription : 02/01/2012


MessageSujet: Re: Second chance [HaeMi]   Ven 27 Jan - 18:01


Young HaeMi est un grand bavard et te dit :
    Je venais de rentrer chez moi. Dehors, il faisait pas plus froid que cet après-midi, pourtant, je suis rentrée aux pas de course. Chaussures enlevés, manteau retirer, je ne pouvais que me diriger vers la cuisine. Histoire de me préparer un bon chocolat chaud, et me réchauffer l’intérieur avec. Une gorgée, puis deux, et plusieurs qui suivaient, c’était brûlant. Une bonne tasse pour se sentir en bon terme. Je recoiffais donc mes cheveux en arrière, puis monta à l’étage. Prendre une bonne douche et se sentir léger. Rien de mieux. Après une quarantaine de minute sous la douche, je me sentais beaucoup mieux. Oui, ça fait toujours du bien une bonne couche d’eau chaude sur son corps. Après être sortie, je ne pouvais faire qu’une chose, ouvrir la fenêtre. J’avais presque l’envie de dormir, mais quelque chose m’en empêchait. Ce ciel bleu foncé, d’où les étoiles qui brillaient le recouvrait. C’était vraiment beau à voir, presque trop. Je pensais donc que c’était du gâchis de ne pas admirer ce magnifique paysage. Alors je n’avais qu’une seule solution, me mettre en training et monter sur le toit. Montant les escaliers, marche par marche, j’insérais mes écouteurs dans les oreilles et mit en marche mon ipod. "bang yong guk - i remember", cette chanson pour moi était un vrai chef-d’œuvre. Je ne pouvais pas m’en passer. Dès que j’avais l’occasion d’être à un endroit comme celui-ci, je ne pouvais que me retrouver dans mes larmes et ma tristesse. M’enfin.. Sur le toit, je contemplais ce ciel qui recouvrait tout l’univers, quel beauté. Je pouvais même voir la tour de Séoul au loin, une vue irréprochable. Respirant l’air frais, je m’avançais en même temps près du bord. Je pris le risque de monter sur ce rebord, puis je n’avais qu’un intention, m’étirer un peu. À peine eut le temps de terminer, je sentis quelqu’un me tenir et me coller contre. Comprenant rien du tout de ce qui se passait, je me retrouvais sur le sol, enfin.. sur un jeune homme. Mais, pourquoi il me tenait ? C’était la question que je me posais. Je sentais une douleur venir sur mon dos, et en plus, il me tenait par là. Je ne pouvais pas cacher ce mal que je ressentais sur le moment même. J’étais là, allongée sur quelqu’un dont je ne connaissais nullement le prénom, mais.. c’était un beau mâle. Nos visages étaient près, vraiment près.

    « Est-ce que… Ça va… Allez? » venait de me dire cet inconnu.

    Bah, pourquoi je n’irais pas bien ? Encore des idées tordus je pense. C’était pas la première fois que ce retournement de situation m’arrive. Je pense que le toit m’attire. Peut-être à cause des beaux paysages qui se présente à moi. Un petit moment de découverte de sentiment certainement. De toute façon, je ne me comprends jamais. Et là, « Désolé » venait de s’échapper de ses lèvres.

    Je pouvais voir ce comportement un peu bête. Du garçon qui ne savait pas comment réagir face à une personne "suicidaire", bon, qu’il ne se fasse pas de soucis, je ne le suis pas. Oh non, je tiens bien trop à ma vie misérable pour y mettre fin. Je le voyais essayé de se déplacer. Donc, je me mis de côté, puis me leva, histoire de tapoter un peu les saletés qui s’étaient posés sur moi. Il semblait nerveux, serait-ce de la comédie ? Peut-être. On a toujours essayer de m’approcher en faisant ce genre de situation "héroïque". Bon peut importe, qu’est-ce que ça pouvait me faire. Il était vraiment embarrassé.

    « Pardonnez moi si j’ai été un peu brusque… Mais j’imagine que c’est tout de même moins pire que de rencontrer le trottoir dans bas, non? »

    Essayant de s’asseoir correctement. Je le regardais donc, d’un air amusée, qu’est-ce que ça pouvait être bête de penser ce genre de chose à mon sujet. C’était pas parce que j’étais sur ce rebord, que j’allais me donner la mort. De toute façon, j’étais beaucoup trop froussarde pour sauter d’aussi haut. Bon, j’avoue, il avait peut-être raison de venir me secourir, on sait jamais..

    « Si vous voulez en parler… »

    Ce qui faisait que mon sourire s’élargissait de plus en plus. Je fis un petit rire, puis dirigea mon regard vers la ville. Des lumières qui rendait ce monument encore plus beau. Je m’avançais donc, puis m’arrêta net. Le vent soufflait contre mon visage. Mes cheveux se promenaient dans les airs en aide du vent. Fermant les yeux, je repensais à ce qui venait de se passer, et me retournais donc vers celui-ci. Ré ouvrant les yeux, je lui adressa un joli sourire.

    « Ah, parce que tu pensais que j’allais sauté d’ici ? » pointant du doigt le rebord.

    Peu importe, de toute façon, qu’est-ce que ça aurait pu lui faire ? On ne se connaît pas du tout. Puis, il faisait quoi dans les parages d’ailleurs ? En tant normal, il n’y a presque personne dans les alentours. Je ne pouvais m'empêcher d'en rajouter.

    « Babo-ah, même si je voulais me suicider, je ne serais pas venue ici. » tout en terminant avec un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cinderella
→ Messages : 45
→ Chapter : 61
→ Date d'inscription : 24/01/2012

→ Age : 30
→ Localisation : Juste derrière toi


MessageSujet: Re: Second chance [HaeMi]   Mar 31 Jan - 1:53


Choe Tae Jun est un grand bavard et te dit :
Mal à l’aise… Voilà comment j’étais sous le sourire amusé de la jeune demoiselle en détresse. Mes yeux projetaient des points d’interrogations envers cette dernière, ne comprenant pas vraiment la tournure de la situation. Une force invisible appuya sur mon bouton panique lorsqu’elle se dirigea une seconde fois vers le bord. Je me levé habillement, prêt à bondir si elle tentait une nouvelle fois son massacre, mais je ralentis mes mouvements brusques en la voyant stopper devant le paysage que nous offrait la ville. Je scrutai l’horizon à mon tour, admirant la splendeur du coin. C’est alors qu’un déclic ce fit dans ma tête. Je reportai mon attention sur la coréenne qui me pointait la vue magnifique.

: « Ah, parce que tu pensais que j’allais sauter d’ici ? »

Je figeai, pris d’une deuxième vague de timidité. Je venais complètement de me gourer et la belle me le confirma en étirant son somptueux sourire angélique. J’inspirai profondément, essayant de garder mon calme tout en assimilant ce qui venait de se passer.

: « Babo-ah, même si je voulais me suicider, je ne serais pas venue ici. »

J’expirai silencieusement, sentant un poids de moins sur mes épaules. Par contre, l’orgueil en prenait un coup, car veut ne veut pas, cette jolie dame me faisait savoir gentiment que son intention n’était pas de mettre fin à ses jours, mais bien de contempler le spectacle que lui présentait la nature en cette douce fin de soirée. Je raclai ma gorge nerveusement, cherchant mes mots pour essayer de m’expliquer, ce fut seulement quelques bégaiement qui expliquèrent mon angoisse.

Tae Jun : « Je suis.. Sincèrement désolé de vous avoir projeter sur le sol.. Car je risquais plus de vous faire mal ainsi que de vous laisser tranquillement admirer le paysage. »

Je laissai un petit rire s’extirper de ma bouche, souhaitant reprendre le plus rapidement mes esprits. Je m’avançai près d’elle, enfouissant mes mains dans les poches devants de mon jeans, contemplant les détails qui m’avaient échappés lors de ma première analyse. Je compris assez rapidement pourquoi elle venait observer la ville sous cet angle. Je commençai à divaguer, rêvant comme je le faisais lorsque j’étais tout petit. Ayant toujours voulu être un super héro, je me suis rendu compte qu’en posant ce geste, je venais de réaliser une partie de cette rêverie. Un petit sourire vint se balader sur ma bouche.


Tae Jun : « Avez-vous un rêve mademoiselle? »


Je me retournai vers elle, intrigué de connaître sa petite histoire. Je sais qu’en tant qu’inconnu, c’est plutôt bizarre de causé rêverie, mais après… Je viens de lui « sauver » la vie non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Second chance [HaeMi]   


Contenu sponsorisé est un grand bavard et te dit :
Revenir en haut Aller en bas
 

Second chance [HaeMi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiction and Fact ::  :: Jung-gu ; 중구 :: Les rues-
Sauter vers: